Le couteau brûlant, Aminata Traoré

HAMILe couteau brulant est un roman de 68 pages parut aux éditions Frat mat, précisément à la collection tropiques. Ce roman est un ouvrage d’Aminata Traoré. Il y est question de l’excision.

C’est une pratique qui consiste à l’ablation partielle ou complète de l’appareil génital de la femme. L’excision est la cause de graves maladies génitales allant jusqu’à la mort des jeunes filles excisées.

Le couteau brulant, c’est une jeune dame qui relate l’histoire dramatique de sa vie. Elle nous entraîne, comme témoin passif de son calvaire. Plus qu’un rituel, l’excision fut dans son cas, une question d’honneur à sauver.

Safiatou tenait à sauver sa grand-mère de la honte. Cela lui a coûté son organe. Plus tard, elle avait dû se recroqueviller sur elle-même, privée de la sorte d’une jeunesse épanouie.

Au-delà de l’histoire de Safiatou, l’auteure dénonce la pratique de ce fléau impitoyable. Bien que pénalisé, l’excision continu clandestinement de faire des victimes.

Aminata Traoré de pointer du doigt ce fléau qui persiste. Qui mieux qu’elle pour savoir les ravages du Couteau brûlant… Ecrire est thérapeutique. Puisse toutes les personnes victimes de près ou de loin s’en trouver soignées.

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s