Caprice d’Espoir (4)

caprice d'espoirLa voiture ? Non, elle refusait d’y toucher, c’était Marc qui conduisait à cause de sa phobie. Mais Emmanuel, le chauffeur n’était pas là. Tant pis, il fallait qu’elle sache où créchaient les gamins.

Elle était surprise d’avoir encore les notions de conduite. La découverte qu’elle fit la choqua. Les enfants siestaient à même le sol.

Ils se servaient de leur chemise en guise d’oreiller. Elle les regarda un long moment et retourna chez elle.

Cette nuit-là, elle ne put fermer les yeux. Comment dormir alors que les jumeaux, comme elle les appelait, dormaient, dans ce froid de, canard à même le sol. Il était 6 heures et elle se remit au volant de la voiture en chemin vers le gît des garçons. Elle réalisa qu’elle n’avait eu de temps pour la bouteille. Elle était sobre depuis dix jours.

Thérèse avait le cœur qui battait la chamade. Les gamins n’étaient pas là. Où avaient-ils pu aller. Elle était perdue dans ses pensées, lorsque le gérant de la boutique l’interpella.

–         Vous allez bien madame ? elle n’avait pu contenir son angoisse et cela se voyait comme le nez au milieu de la figure.

–         Euh oui, je… je cherche les jumeaux.

–         Ah, vous les connaissez?  je les ai renvoyés d’ici. Ils dormaient à même le sol.

–         Mais où sont-ils allés ?

–         Je ne sais pas madame, ce sont des enfants de la rue !

C’est la mort dans l’âme et sans un mot que Madame Kissy s’en était retournée chez elle. Grande fut son émotion quand elle vit les jumeaux. Elle ne put s’empêcher de les prendre dans ses bras. « Tantie y a quoi » avait-il dit en cœur ?

En guise de réponse elle appela la femme de chambre. « préparer leur une chambre ». Elle composa un vieux numéro. Celui de maître Kanga, l’avocat de ses entreprises. C’est avec un brin de joie qu’elle prononça cette phrase « Bonjour maître, je désire vous rencontrer. » le passé était derrière et l’avenir s’annonçait dans les yeux innocents de jumeaux.

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s