« Sœurs de Sang » par Régina Yaou

Soeur de sang 184 Pages. Collection Yénian. Editions Vallesse. Sœurs de Sang en titre, Régina Yaou. On se contera de cette carte d’identité pour le livre de la semaine.

Régina Yaou, toujours au top de son inspiration, s’est encore laissée aller. Ce qui retient l’attention, c’est la façon dont l’histoire se déroule, les tournures ô combien inattendues que prennent les choses.

Allons découvrir Shana et sa sœur Mikénian. Elles ne se présentent jamais l’une sans l’autre. Pourtant quelque chose ou plutôt quelqu’un fera planer l’ombre d’un mur entre les deux femmes.

Pour résumer cette histoire, il n’y a pas mieux que cette phrase à la quatrième de couverture : « Un histoire teintée d’amour, de rivalité entre sœurs et de tragédie qui vous tiendra en haleine jusqu’à la fin. » Vous découvrirez un décès de l’une des sœurs de sang et la contamination au VIH de l’autre.

Essayez de deviner :

« Il faisait nuit noire et la maison était presque silencieuse. Plus surprise que contrariée, elle se retourna pour voir qui avait eu l’indélicatesse de venir s’interposer entre mikénian et elle en ce terrible jour de l’enterrement… »

« Elle portait en son sein le fruit de leur amour. Et bientôt, ils allaient se marier et former une famille dont le bébé serait séronégatif grâce aux progrès de la médecine… »

Publicités

One Reply to “« Sœurs de Sang » par Régina Yaou”

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s