Le pardon: Sésame de la liberté

le pardonChaque fois qu’on est heurté par une personne, c’est un fardeau que nous recevons. Ce fardeau se cache sous la douleur que nous ressentons.

Quand notre âme est saturée de douleur, et notre cœur, inondé par ricochet, il se forme une chaîne. Cette chaîne est celle par laquelle notre être est sous l’emprise de cette personne.

De la même façon elle est exposée à un système d’auto-défense qui fait peser sur elle une épée de Damoclès. L’emprise sur nous engendre alors une haine que nous cultivons.

Subtilement, nous cessons de vivre. Il devient impossible de tourner la page et passer à autre chose. Ladite haine, sollicitée, enclenche l’autodestruction. Elle va donc croissante pour inhiber tout bonheur et tout progrès.

Il y a stagnation. Plus le temps passe, plus on perd de notre liberté. La majorité de nos choix en sont affectés. Le seul moyen de retrouver sa vie, c’est de laisser partir cette haine. Ce besoin de vengeance. Cela aura pour effet de briser le joug du blocage.

On a même la possibilité de venir en aide à notre « bourreau » quand la vie lui présentera la facture pour ses actions. Le sésame c’est le pardon. L’atteindre demeure un exercice contraignant mais avec de la persévérance, le pardon devient une routine.

Toute notre vie durant, nous ferons face à ces aléas. Il faut donc faire le choix de pardonner. Tu peux commencer maintenant…

Vanessa Elodie Ablé

 

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s