Sophie Vaubourgoin offre Mémoire blanche d’Afrique noire

SooophieSortir des sentiers battus ou trop empruntés, ce principe a trouvé écho chez Sophie Vaubourgoin. Il s’agit d’une auteure française vivant en Côte d’Ivoire. Blanche comme l’adjectif dans son titre, c’est la ville de Grand Bassam (Sud-Est de la Côte d’Ivoire) qu’elle a choisi pour son périple. Ce périple, elle l’a nourri dans son cœur jusqu’à sa concrétisation. Un peu comme l’héroïne. L’héroïne de Mémoire blanche d’Afrique noire, un roman de 149 pages. C’est NEI CEDA (Nouvelles Editions Ivoiriennes / Centre d’Editions et de Diffusions Africaines) qui nous offre le premier né de Sophie.

Les pages transportent le lecteur dans l’univers d’une jeune parisienne. Françoise Villeneuve n’a jamais été proche de sa mère et n’a rencontré son père que plus tard. Laquelle rencontre fut des plus insolites… Après une idylle brève avec un Centrafricain, elle décide non seulement de quitter sa mère mais de quitter la France. Cette dernière a été plus une dictatrice qu’une mère aimante. Ainsi contre toute attente, Françoise choisit la Côte d’Ivoire. Après maintes hésitations, elle en informe sa génitrice… Il y a 14 chapitres pour découvrir si le papillon en elle pourra goûter aux délices risqués de la liberté.

Aperçu : « Il est onze heures du matin quand, enfin, sa précieuse carte d’embarcation serrée dans sa main, Françoise traverse les contrôles de douane et pénètre dans l’avion qui l’emporte vers ‘son Afrique’, réceptacle d’années d’espérance et d’aspiration à une vie meilleure… » Page 149.

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s